facebook
instagram
Ouvrages | Médecine / Anatomie Abrégé d'anatomie, accommodé aux arts de peinture et de sculpture
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 75413)
1 000 TTC
TORTEBAT (François), [PILES (Roger de)]
Abrégé d'anatomie, accommodé aux arts de peinture et de sculpture
À Paris, chez J.B. Crépy, 1760, in-folio, titre-frontispice, 4-[1] pages, 10 planches gravées (dont 6 avec texte imprimé sur l'autre face), broché, couverture d'attente bleu pâle de l'époque.
L'épitomé français d'anatomie le plus célèbre de l'Ancien Régime et le premier abrégé d'anatomie destiné exclusivement aux artistes. L'édition originale de ce traité d'anatomie à l'usage des peintres et sculpteurs parut en 1668. Les eaux-fortes, dessinées et gravées par Tortebat, copient certaines des illustrations de la Fabrica de Vesale et de son Epitome. La présente édition utilise 10 (sur 12) des cuivres originaux du XVIIe siècle, restés dans le fonds de Charles-Antoine Jombert. Elle ouvre sur les quatre figures du squelette humain, suivies des 7 planches de myologie et de décharnés. D'après Cushing, les tailles-douces de Tortebat offrent la plus belle reproduction de Vesale jamais exécutée ("by common consent the most beautiful reproduction of Vesalius' illustrations ever to be made"). L'ouvrage est sans doute dû à la collaboration entre Roger de Piles (1635-1709) et le graveur François Tortebat (1621-1690). Certains l'attribuent Roger de Piles seul, sur la foi d'une note apparaissant dans son Cours de peinture par principes (Paris, 1708), p. 153 : "j'ai écrit autrefois sous un nom emprunté [* Abrégé d'anatomie par Tortebat] un abrégé d'anatomie accommodé aux arts de peinture et de sculpture..." Belle édition et beau tirage des gravures. Choulant pp. 195-196 (éditions de 1668, 1733 et an VII).
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®