facebook
instagram
Ouvrages | SCIENCES HUMAINES & SOCIALES / Philosophie Discours physique de la parole. Seconde édition
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 81674)
500 TTC
CORDEMOY, Géraud de]
Discours physique de la parole. Seconde édition
A Paris, chez Michel Le Petit, 1671, in-12, [30]-201-[1] pp., Basane havane de l'époque, dos à nerfs et fleuronné.
"Je propose... le moyen de connoître les autres, & ce moyen est la parole" (préface). Véritable seconde édition du Discours sur la parole (celle de Michallet 1677, publiée en tant que "seconde édition", est en fait la troisième), démontrant la présence d'une âme rationnelle chez l'homme. L'auteur se fonde sur le postulat cartésien de l'absence de véritable parole chez les animaux et sur l'idée que le langage ne peut s'expliquer que par des principes mécaniques : il révèle ainsi que la parole est la preuve même que les êtres humains sont dotés d'un esprit. Son oeuvre couronne ainsi une linguistique cartésienne à peine esquissé par Descartes. Nul de saura le dépasser : "... after Cordemoy the point was given very little attention, as if subsequent authors considered this the last word on the subject" (Rosenfield, From Beast Machine to Man Machine. New York, 1968). Cordemoy (1626-1684), avocat français, fréquenta le cercle intellectuel formé autour du premier Président Guillaume de Lamoignon. Il est l'un des disciples de Descartes les plus orthodoxes. En 1673, il est nommé lecteur auprès du Dauphin ; il se consacre dès lors à la recherche historique. Il devient membre de l'Académie française en 1675. Ex-libris de Jean Rouché. Mors fendillés. Coiffes hâtivement réparées.
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®