facebook
instagram
Ouvrages | TECHNIQUES / Mécanique Le machine
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 83061)
7 000 TTC
BRANCA, Giovanni
Le machine
Roma, J. Mascardi, 1629, in-4, [3]-40-14-23 feuillets, veau havane à l'imitation.
Édition originale de ce recueil d'ingénieur dont la conception s'inspire des grands "théâtres de machines" de la Renaissance. Ce volume, de format plus modeste, contient la description de divers appareils, réunis ou conçus par l'architecte italien Giovanni Branca (1571-1645), originaire de Sant'Angelo in Lizzola dans les Marches. L'ouvrage ouvre sur un titre-frontispice où prennent place Vitruve et Archimède, au pied de colonnes surmontées par des chérubins ; il se poursuit sur la dédicace à Tiberio Cenci, évêque de Jesi, puis sur l'avis au lecteur ; enfin, le corps du livre se constitue de 77 belles gravures sur bois à pleine page, placées en regard de courts textes descriptifs rédigés en italien et en latin. Elles représentent plusieurs types de machines en action, probablement jamais réalisées, parmi lesquelles la célèbre "turbine à vapeur", qui passe pour être l'une des toutes premières projections de la machine à vapeur moderne (figura XXV) : il s'agit en fait d'une sorte d'éolipyle, inspiré de la machine conçue par Héron d'Alexandrie au Ier siècle de notre ère, composé d'un buste de statue métallique creux, posé sur un brasier et introduit dans l'eau ; un tube adapté à la bouche projette la vapeur sur les aubes d'une roue horizontale qui, au moyen de roues dentées, met en action deux pilons, qui, selon l'auteur, devraient être capables de broyer de la poudre ou toute autre matière ("si pestarà la polvere, & altre materie che bisognaranno"). La parenté de ce projet avec les machines à vapeur est en réalité discutable, puisque son principe ne repose pas sur la force élastique de la vapeur d'eau mais sur une simple impulsion produite par un courant de vapeur ; néanmoins, son importance historique est réelle, car il incarne des principes fondamentaux de l'ingénierie (Norman) et qu'il représente la première application de la vapeur à un travail utile. Bel exemplaire, intérieur très frais, en dépit d'une fine mouillure en tête de la page de titre et de quelques feuillets. Agréable reliure pastiche. Norman n° 333. Riccardi I, 188-189. Wheeler Gift, n° 96.
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®