facebook
instagram
Ouvrages | Médecine / Odontologie Recherches expérimentales et thérapeutiques sur la carie dentaire. [Reliées avec] Études sur les altérations de tissus dans la carie dentaire
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 75779)
400 TTC
MAGITOT (Émile)
Recherches expérimentales et thérapeutiques sur la carie dentaire. [Reliées avec] Études sur les altérations de tissus dans la carie dentaire
Paris, J.B. Baillière et fils, 1866, in-8, 2 ouvrages reliés en 1 volume, [4]-228 pp, 2 pl. ; 42-[4] pp., 2 pl., demi-chagrin brun, dos à faux nerfs et fleuronné.
Édition originale et premier tirage des importantes Recherches sur la carie dentaire d'Émile Magitot, qui seront réimprimées l'année suivante avec une page de titre renouvelée, sous le titre de Traité de la carie dentaire : recherches expérimentales et thérapeutiques (Paris, J.B. Baillière, 1867) ; l'ouvrage comprend une carte de la distribution géographique de la carie dentaire dans les 86 départements de la France et deux planches en lithographie montrant les lésions anatomiques de l'ivoire et de l'émail. En deuxième partie de volume figurent les Études sur les altérations de tissus dans la carie dentaire, tiré à part extrait des Comptes rendu des séances et mémoires de la société de biologie (année 1866), où sont reproduites les deux mêmes planches que celles de l'ouvrage précédent. Émile Magitot (1834-1897) contribua de manière significative au développement de l'odontologie scientifique en France ; il est considéré comme l'un des fondateurs de la stomatologie. Lui-même fils de dentiste, il se détourna de la pratique pure au cours de ses études. Il fit la connaissance de Legros et Broca alors qu'il travaillait en tant que dissecteur pour l'histologiste Charles Robin. Ses premiers travaux et son sujet de thèse concernent l'odontogenèse. Il est à l'origine d'une classification des kystes, encore valable aujourd'hui, et de leur dénomination en tant que kystes folliculaires, alvéolo-dentaires ou périostiques. Il publie un Traité des anomalies du système dentaire chez l'homme et les mammifères en 1877, qui lui vaut un prix de la part de l'Académie des sciences. Il est le fondateur de la Société de stomatologie en 1888 et du Journal de stomatologie en 1894. Ex-libris manuscrit ancien sur une garde blanche. Walter Hoffmann-Axthelm, History of Dentistry, p. 346-349, 360. David p. 179 (pour l'édition de 1867).
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®