facebook
instagram
Ouvrages | SCIENCES HUMAINES & SOCIALES / Prison Recueil de 18 pièces relatives à l'administration et à l'amélioration des prisons
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 53104)
1 000 TTC
PRISONS
Recueil de 18 pièces relatives à l'administration et à l'amélioration des prisons
vers 1820, in-4, (4), 14, (6), p.15 à 30, 121, (1bl.), 44, 154, (2), 39pp., demi-veau brun, dos lisse orné.
Ce recueil relate la fondation de la Société royale pour l'amélioration des prisons, créée par Louis XVIII en 1819, sur proposition du comte Decazes: cette société réunissait toutes les grandes personnalités du royaume (hommes politiques, banquiers, industriels, hommes de plume, journalistes et hauts fonctionnaires). On trouve aussi un ensemble de procès-verbaux, d'arrêts et de rapports concernant le régime de santé, les instructions morales et religieuses, la police judiciaire et administrative des prisons. On peut citer comme rapporteurs: le duc de La Rochefoucauld, Pariset, Bigot de Préameneu, le comte de La Borde, Try, Jacquinot de Pampelune, et le marquis de Barbé-Marbois. Oeuvrant sur un plan national, la Société a notamment généralisé les commissions de surveillance dans les maisons d'arrêt. Avec relié en fin de volume: - Observations adressées à MM. les membres du conseil général des prisons par le préfet de police. Paris, Lottin de Saint-Germain, 1819. In-4, (2), 43pp. Ces observations ont été faites relativement à un rapport sur les prisons de Paris, par Alexandre de La Borde. - [BARBE-MARBOIS]. Visite des prisons des départements du Calvados et de la Manche par un membre de la Société royale pour l'amélioration des prisons. Paris, imprimerie royale, 1821. In-4, (4), 40pp. Ex-libris armorié de Dugas de la Boissonny avec la devise "recte pergendo fortuna nihileget". Dos légèrement frotté. Remarquable documentation sur l'état des prisons vers 1820
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®