facebook
instagram
Instruments | MÉDECINE / Diagnostique SPHYGMOGRAPHE DE MAREY
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 73953)
2 500 TTC
SPHYGMOGRAPHE DE MAREY
Signé Breguet [Paris, 39 quai de l'Horloge], circa 1869, coffret : 20,5 x 6 x 6 cm, laiton, acier ; conservé dans sa boîte d’origine recouverte de chagrin noir, doublée de velours violet.
Appareil enregistreur de la circulation du sang (battements du pouls) présenté à l'Académie des sciences en 1860 par Etienne-Jules Marey : Brevet n° 47 980, 31 décembre 1860, "appareil dit : Sphygmographe, propre à observer et inscrire les pulsations du coeur". C'est le premier des petits appareils inscripteurs basé sur la méthode graphique qu'il met au point et perfectionne sans cesse dans les années qui suivent, sans doute le point de départ de ses recherches sur l'observation et la mise en image du mouvement. Beau modèle en parfait état de marche ; bien complet de ses accessoires : un long ruban noir de fixation, une petite plaque d'ivoire (le palpeur) montée sur lame flexible métallique, un petit flacon en verre bouché à l'émeri contenant de l'encre violette, une fine plume métallique montée sur baguette de bois avec sa fixation en laiton, un chariot à crémaillère en laiton portant une plaque métallique et une bande de papier blanc glacé pour l'enregistrement (13 autres bandes de papier sont rangées dans un emplacement qui double l'intérieur du coffret). Porte une inscription dorée sur le coffret : "Sphygmographe de Marey" ainsi que des inscriptions et n° sur l'appareil : "Breguet" ; "Breveté S.G.D.G." ; "63975" et "25". Modèle perfectionné en 1869 par Louis-François Breguet, horloger et principal constructeur de Marey : Brevet n° 87 302, 30 septembre 1869, "perfectionnements apportés à l'appareil dit sphygmographe". Breguet délivra cette deuxième version de l'appareil et dote celui-ci d'une longue vis terminée par un bouton de cuivre s'engrenant dans une poulie dentée. Cette vis reliée au ressort qui appuie sur l'artère permet ainsi une solidarité parfaite entre le ressort de pression qui appuie sur le vaisseau et le levier qui en inscrit les mouvements. Modèle proche de l'exemplaire conservé à la Cinémathèque française sous le n° d'inventaire : "CNC-AP-99-889". (www.cinematheque.fr/fr/catalogues/appareils/collection/appareil-enregistreur-de-la-circulation-du-sang-battement-du-pouls-cnc-ap-99-889-1-2.html) Références bibliographiques : - E.-J. Marey, "Recherches sur le pouls au moyen d'un nouvel appareil enregistreur, le sphygmographe", Comptes rendus des séances et mémoires de la société de Biologie, 1859, p. 282-283. - E.-J. Marey, Physiologie médicale de la circulation du sang, basée sur l'étude graphique des mouvements du coeur et du pouls artériel, Paris, Adrien Delhaye, 1863. - E.-J. Marey, La méthode graphique dans les sciences expérimentales, Paris, G. Masson, s.d. [1878]. - Laurent Mannoni, "Le sphygmographe : une invention en trois étapes", Sur les pas de Marey, Paris, L'Harmattan/Sémia, 2004, p. 11-81
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®