facebook
instagram
Instruments | MÉDECINE / Radiologie - Rayon X TUBE DE CROOKES MODIFÉ OU TUBE À RAYONS X
recherche
zoom
Passez votre souris sur la photo pour ZOOMER
(Réf. 76092)
600 TTC
TUBE DE CROOKES MODIFÉ OU TUBE À RAYONS X
[Fabriqué par Emil Gündelach à Gehlberg, Thüringen (Germany)], c. 1900-1910, H. 44 cm ; diamètre ampoule : 15 cm, verre, métal, cuivre, platine.
Ce tube à rayons X utilisé dans les premiers temps de la radioscopie et en radiographie, portatif et compact, il permit en effet de procurer un appareil d'imagerie médicale à base de rayons X permettant de prendre les tous premiers clichés radiographiques clairs. Ce modèle, appelé généralement tube de Crookes modifié - selon les préconisations de Paul Villard (1860-1934) - fut fabriqué en France par Victor Chabaud en mai 1898. Suivant les publications, il porte en effet une gamme de noms très diverse : "ampoule radioscopique bi-anodique", tube "Mamouth", "tube de Chabaud", "Tube de Gündelach", "Tube de Villard", etc. Il est composé des éléments suivants : une cathode en cupule, une anode à disque incliné à 45°, une anticathode en platine sertie sur un bloc en cuivre isolé dans une gaine en verre et la fameuse régulation du vide par osmo-régulateur de Villard (chauffage, grâce à un chalumeau, d'une tige en platine placée dans un appendice en verre). Modèle fabriqué par l'entreprise d'Emil Gündelach qui avait obtenu un brevet allemand* dès juin 1898 auprès de Villard et de Chabaud, ainsi, le tube porte inscrit sur le verre deux numéros de brevet DRP (Deutches Reichspatent) : 103100 et 109449 datant respectivement de 1898 et 1899, sa fabrication remonte probablement aux premières années du XXe siècle. Le tube porte également le n°34615 et le logo d'une balance inscrite dans un "G" pour Gündelach et encore une étiquette contrecollée indiquant le chiffre 50. L'entreprise Gündelach fut l'une des premières entreprises allemandes de construction de tube à vide, Emil Gündelach, souffleur de verre, travaillait en collaboration avec ses deux fils Max et Eugen**. (*J-P. Marceau, Un demi-siècle du vide, autoédition, 2014, p.132, **p. 133.) Beau et rare modèle de cette époque, le verre est violacé au niveau de la cathode correspondant aux dépôts métalliques par passage inverse du courant. Tube similaire : voir http://hakimweb.com/AntiqueXRayTubes/web10/Cold_Cathode_Ion_X-Ray_Tubes/Large_Size_Villard_tube.htm
Librairie Alain Brieux - 48, rue Jacob - 75006 Paris - Tél.: 01 42 60 21 98 - Graphisme: Maud - Réalisation: STUDIO DE LÀ ®